Évaluation

Certifications

Qualité pour la bâtiment

Le CSTB lance QB : nouvelle marque de certification au service de la qualité dans le domaine de la construction

Afin de simplifier le paysage de la certification dans le domaine de la construction, optimiser la lisibilité des repères de qualité, de performance et de fiabilité des produits, des services et des acteurs, le CSTB lance QB - Qualité pour le Bâtiment. Cette nouvelle marque de certification remplacera progressivement les marques CSTBat, CSTBat Service, Certifié CSTB Certified, CSTB Compétence et UPEC CSTB.

Une campagne de communication accompagne la montée en puissance de la marque QB, avec un large dispositif media déployé dans la presse écrite et digitale.

Tout savoir sur QB
Lancement de la marque QB

La certification des produits et des services est un facteur décisif de confiance pour les acteurs de la construction. Le CSTB réalise en toute indépendance des évaluations tierce partie, considérées comme une attestation de performance fiable et reconnue.

Démarche volontaire, la certification par le CSTB présente une forte valeur ajoutée. Elle valorise la performance (qualité, sécurité, durabilité,…) de produits de construction à un ensemble d'exigences décrites dans les référentiels de certification. Ceux-ci précisent les spécifications techniques à respecter et les modalités de leurs contrôles.

Les référentiels de certification sont élaborés en tenant compte de l'avis de toutes les parties intéressées (fabricants, utilisateurs, pouvoirs publics, consommateurs, …).

La certification des produits et des services est reconnue :

  • par le marché, tant par les prescripteurs professionnels que par les consommateurs individuels qui recherchent une référence technique indépendante ;
  • par les industriels ou professionnels titulaires de la certification qui apprécient :
    • de disposer d'une référence technique pour une concurrence loyale,
    • d'être conforté par l'évaluation faite par le CSTB.

Les logos des marques de certification figurent sur le produit, sur chaque unité de conditionnement, sur les emballages ou sur les notices techniques.

Un ensemble d'informations techniques sont également communiquées pour éclairer l'utilisateur.

L'organisme certificateur délivre au fabricant un certificat de droit d'usage de la marque sur lequel figure la liste des produits et caractéristiques certifiés.

Pour chaque application de certification, le CSTB met à disposition sur son site internet une liste officielle ou une base de données de l'ensemble des titulaires.

La certification de produits et de services est encadrée en France par le code de la consommation. Cette réglementation impose aux organismes certificateurs d'être accrédités par le COFRAC. Cette accréditation vise à démonter leur impartialité et leur compétence.

* Le fabricant est le seul responsable de la qualité des produits et des services qu'il fournit à ses clients. Le CSTB met en œuvre des évaluations basées sur des audits à intervalles réguliers, généralement accompagnés de prélèvements d'échantillons et d'essais réalisés dans ses laboratoires, qui permettent d'attester que le fabricant dispose bien des moyens et méthodes adaptés à l'atteinte des performances annoncées avec une probabilité suffisante.

L'accréditation COFRAC du CSTB

Le processus de la certification

Le processus de certification

Les caractéristiques certifiées sont évaluées avec impartialité et indépendance avec le moyens de contrôle suivants :

  Admission Surveillance continue

Réalisation d'un audit sur site par un auditeur qualifié :

  • Supervision d'essais réalisés par le demandeur,
  • Vérification de la réalisation des contrôles de la production : matières premières, fabrication, produits finis,
  • Vérification des dispositions de maîtrise de la qualité : conditionnement, stockage, traitement des non conformités et des réclamations client, traçabilité, marquage du produit.
Oui (**) Oui (*)

Réalisation d'essais par un laboratoire accrédité ISO 17 025 ou évalué conforme à ISO 17 025 par le CSTB

Oui (**) Oui (**)

(*) Fréquence d'audit périodique définie sur le référentiel de certification concerné
(**) réalisation d'essais selon les dispositions précisées dans le référentiel concerné