Evaluation

Find

Documents

Identification

Titulaire :
BEKAERT FRANCE SAS
3 Boulevard de Belfort 1er étage
59600 LILLE
FRANCE
Formulé le :
24/09/2019
Publié le :
06/12/2019
Situation de l'avis :
Avis limité au : 30/09/2026
Produit / Procédé :
Dallages DRAMIX DMB
Groupe spécialisé :
3.3 - Structures tridimensionnelles, ouvrages de fondation et d'infrastructure
Famille :
Dallage de maisons individuelles, en béton renforcé de fibres

Description du produit

Les dallages en béton renforcé de fibres Dramix®, appelés dans la suite du présent document « Dallage Maison Individuelle et Bâtiments Assimilés Dramix® DMB » répondent au concept habituel des dallages, ouvrages plans de grande surface et coulés sur place en faible épaisseur, à même un sol préparé qui sert d'appui support à réaction répartie sur l'ensemble de la sous-face des ouvrages.Le fonctionnement mécanique est donc celui d'une plaque sur appui élastique réparti. La particularité des dallages en béton renforcé de fibres Dramix® vient de ce qu'ils sont constitués d'un béton particulier du fait de la présence de 10kg de fibres métalliques Dramix® par m3 de béton.La présence de fibres vise à permettre de se dispenser, dans les cas visés, des armatures préconisées par le DTU 13.3 partie 3 (NF P 11-213-3).Ces fibres, de dénomination commerciale « Dramix® » sont fabriquées à partir de fil d'acier tréfilé. Les dimensions et formes géométriques des fibres sont précisées dans le Dossier Technique établi par le demandeur, annexé au présent Avis. Les performances mécaniques et les possibilités d'adhérence au béton ont été optimisées en vue de conférer au béton du dallage des propriétés mécaniques particulières en termes de ductilité, de maîtrise de la fissuration et de performances mécaniques.Le choix des types de fibres, le dosage retenu (10kg/m3), la composition du béton et la rhéologie particulière des bétons frais ainsi obtenus font de ces bétons une technique particulière d'utilisation des bétons dont l'application en dallage est ici examinée. Les fibres n'étant pas là utilisées en association avec des armatures de béton armé, les dallages Dramix® DMB ainsi réalisés ne comportent aucune armature métallique complémentaire sauf renforts éventuels aux points singuliers (joints, accidents de forme, etc.).Les dallages visés peuvent éventuellement bénéficier d'une couche d'usure renforcée, destinée à une meilleure maîtrise des effets de poussiérage et d'usure de la surface.Les fibres Dramix® font l’objet d’une déclaration des performances établie par le fabricant sur la base de la norme NF EN 14889-1.

Domaine d'application

Les dallages visés dans le cadre du présent Document Technique d’Application (DTA) sont les dallages de maisons individuelles conformes au DTU 13.3 partie 3, construites en France métropolitaine et DROM-COM. Ces dallages n’ont pas d’autre rôle que celui de répartir sur le sol les charges qui leurs sont appliquées directement. Ils sont constitués d’un <H>béton fabriqué exclusivement en centrale à béton prêt à l’emploi (BPE) certifiées NF </>, dont la résistance caractéristique à la compression, au sens de la norme NF EN 206/CN, n’est pas inférieure à celle correspondant à la classe C30/37, et dont la consistance est S4 ou S5 exclusivement.De plus, ce béton comporte 10kg/m3 de fibres Dramix®, telles qu’elles sont définies dans le DTED.Une étude de sol est obligatoire pour chaque projet.En particulier, ne sont pas visés au titre du présent DTA :Les dallages faisant office de tirant ou de buton au sein de l’infrastructure ;Les dallages supportant des éléments de structure descendant les charges de superstructure (cloisons et murs porteurs ou poteaux) ;Les dallages comportant des inserts ou canalisations éventuels (câbles, canalisations pour fluides caloporteurs ou non, etc…), incorporés dans l’épaisseur du dallage ;Les dallages destinés à recevoir un revêtement adhérent fragile (carrelage ou équivalent) ;Les dallages contenant des câbles et canalisations.Pour ce qui concerne les chargements, le domaine d’emploi accepté par le GS3.3 vise les dallages destinés à supporter des charges verticales statiques ne dépassant pas :250daN/m² en charge répartie surfacique ;5kN/ml en charge linéique ;10kN en charge ponctuelle.Les seules charges à caractère non statique admises sont les charges roulantes dues aux véhicules légers, pour autant qu’elles résultent de véhicules dont la vitesse est faible ou modérée (inférieure à 20km/h).L'utilisation prévue suppose que l'agressivité chimique ambiante peut être considérée comme normale. Le présent Avis ne porte pas sur les dallages en situation d'agression chimique intense, telle que celles liées à la nature chimique de certains produits qui seraient hautement agressifs, ou celles résultant de l'usage de sels de déverglaçage pour les zones en extérieur.Les utilisations autres que celles prévues au présent domaine d'emploi sortent du champ du présent DTA.