Évaluation

Rechercher

Documents

Identification

Titulaire :
MVN Sarl
Rue du Phoebus Cré@Vallée Sud
24660 NOTRE DAME DE SANILHAC
FRANCE
Formulé le :
02/04/2019
Publié le :
20/11/2019
Situation de l'avis :
Avis limité au : 30/09/2026
Produit / Procédé :
Seren'Air Auto et Aven'Air Auto
Groupe spécialisé :
14.5 - Equipements - Ventilation et systèmes par vecteur air
Famille :
Système de ventilation mécanique basse pression

Description du produit

Les systèmes Seren’Air® Auto et Aven'Air® Auto sont des systèmes de ventilation mécanique basse pression (ventilation générale et permanente par balayage (entrées d’air dans les pièces principales, sorties d’air dans les pièces de service)).Le système Seren’Air® Auto est conçu pour être mis en place dans des logements comportant des appareils à gaz raccordés : voir schéma de principe en <I>Annexe A.1</> du Dossier Technique établi par le demandeur.Le système Aven'Air® Auto est conçu pour être mis en place dans des logements ne comportant pas d'appareil à gaz raccordé : voir schéma de principe en <I>Annexe A.2</> du Dossier Technique établi par le demandeur.Ces systèmes sont conçus pour équiper les bâtiments existants d’habitation collective par la réutilisation de conduits de fumée et/ou de ventilation, individuels ou collectifs (de type shunt ou Alsace), ainsi que la création de conduits verticaux en présence de pièces techniques (hormis les cuisines) dépourvues de conduits verticaux existants.Il est néanmoins nécessaire de s’assurer de la vacuité des conduits, de la vérification voire la remise en état de tous les organes liés au conduit (telles les trappes de ramonage) et de faire le repérage des vides entre conduit et cloison de doublage (assurer l’étanchéité si vide existant) lors de la mise en œuvre du système.Ils sont composés :d'entrées d'air autoréglables,de bouches d'extraction simple débit ou double débit,éventuellement de conduits horizontaux dans les logements,• éventuellement de conduits collectifs verticaux neufs (conduits circulaires en acier galvanisé avec piquage à 90° ou conduits de type« shunt » avec raccordement individuel de hauteur d’étage (de référence « CSM ») pour desservir des colonnes « ventilation » (uniquement) de pièces techniques (hormis des cuisines),• d'un réseau aéraulique horizontal, en toiture ou en comble, intégrant des caissons collecteurs CCV ou des plénums,• d'un groupe d'extraction mécanique muni d'un pressostat,• d’une sortie de toiture dans le cas d’un réseau horizontal installé en combles accessibles,• d'un dispositif d'avertissement en cas d’arrêt du groupe d’extraction.Un conduit de ventilation collectif vertical neuf ne peut pas être utilisé pour desservir un appareil à gaz raccordé.Les configurations des systèmes, en fonction de leur type et du nombre de pièces principales et techniques de l’habitation, sont définies dans les tableaux de l’ <I>Annexe B</> du Dossier Technique établi par le demandeur.

Domaine d'application

Le présent Avis Technique est applicable aux travaux :ne relevant pas de l’arrêté du 24 mars 1982 modifié relatif à l’aération des logements,exécutés dans des bâtiments d’habitation collective hormis les IGH (Immeuble de Grande Hauteur) équipés de conduits de fumée et/ou de ventilation naturelle, individuels ou collectifs :- de type « shunts » avec raccordement individuel de hauteur d’étage dans le cas des systèmes Seren’Air ® Auto et Aven’Air® Auto,- de type « Alsace » :? dans le cas du système Aven'Air® Auto,? uniquement pour les colonnes ventilation dans le cas du système Seren’Air® Auto,NOTE : Le présent Avis Technique n’est pas applicable dans le cas d’appareils à gaz desservis par des conduits de type « Alsace ». En revanche, le présent Avis Technique est applicable (via le système Seren’Air® Auto) dans le cas où les appareils à gaz sont desservis par des conduits collectifs de type « shunts » (ou des conduits individuels) et où les autres conduits sont des conduits collectifs de type « Alsace ».En complément, des conduits collectifs verticaux peuvent être créés, pour les colonnes ventilation uniquement, afin de desservir des pièces techniques (hormis des cuisines) dépourvues de conduits (voir paragraphe 3.42 du Dossier Technique établi par le demandeur).