Évaluation

Rechercher

Documents

Identification

Titulaire :
TERREAL
ROUTE DE REVEL Antipolis Bât. B . Zac Grand/Noble
11400 CASTELNAUDARY
FRANCE
Formulé le :
07/11/2019
Publié le :
02/06/2020
Situation de l'avis :
Avis limité au : 28/02/2023
Produit / Procédé :
<H>Solterre PV Surimposition</>
Groupe spécialisé :
21 - Procédés photovoltaïques
Famille :
Module photovoltaïque rigide en surimposition couverture petits éléments

Description du produit

Procédé photovoltaïque, mis en œuvre en toiture partielle, sur charpente bois ou fermette industrielle, en surimposition au-dessus de petits éléments de couverture ( <K>tuiles de terre cuite compatibles conformément au processus de validation par la société TERREAL, cf. § 2.32 du Dossier technique </>).Il est destiné à la réalisation d’installations productrices d’électricité solaire.Il intègre :un (des) module(s) photovoltaïque(s), dont les références et les puissances sont indiquées dans la grille de vérification des modules en cours de validité, téléchargeable sur le site de la CCFAT à la page de l'Avis Technique publié,un système de montage permettant une mise en œuvre en toiture des modules en mode "portrait" ou "paysage". En format "paysage", la mise en œuvre est limitée à 1 seule ligne de modules par champ photovoltaïque.Sa dénomination commerciale est "Solterre PV Surimposition".La mise en œuvre est associée à un écran souple de sous-toiture.Le procédé utilise systématiquement des micro-onduleurs.

Domaine d'application

Utilisation en France métropolitaine, à une altitude maximale de 700 m. Mise en œuvre sur toitures inclinées de bâtiment neuf ou existant, ne présentant aucune pénétration, sur toitures isolées ou au-dessus de combles perdus, sur charpente bois neuve ou existante, ou sur fermette industrielle en construction neuve uniquement, au-dessus de tuiles de terre cuite compatibles conformément au processus de validation par la société TERREAL, au-dessus d’un écran souple de sous-toiture. La toiture d’implantation doit présenter un entraxe maximum entre chevrons ou fermettes de 900 mm, dans le cas de fermette industrielle, uniquement en charpente neuve, avec section minimale de (36 x 110) mm et calcul structural prenant en compte la surcharge du procédé et les charges climatiques pour la conception et le dimensionnement de la fermette, une seule pente, imposée par la toiture, comprise entre 19 % et 173 %. Les modules photovoltaïques doivent obligatoirement être installés en mode "portrait" ou "paysage", dans le cas d'une mise en œuvre en format "paysage" : uniquement dans des champs photovoltaïques comportant au maximum 1 ligne de modules parallèlement à l’égout, en partie courante de toiture, sur des toitures soumises à des charges climatiques sous neige normale ( <K>selon les règles NV 65 modifiées</>) n’excédant pas 755 Pa pour les modules du groupe A et 893 Pa pour les modules du groupe B, et respectant le Tableau 2, sur des toitures soumises à des charges climatiques sous vent normal <K>(selon les règles NV 65 modifiées</>) n’excédant pas 755 Pa pour les modules du groupe A et 893 Pa pour les modules du groupe B. En fonction des matériaux constitutifs du procédé, le Tableau 1 précise les atmosphères extérieures permises.