Évaluation

Rechercher

Documents

Identification

Titulaire :
VMH ENERGIES
8 RUE ANDRE BOULLE ZI NORD
86100 CHATELLERAULT
FRANCE
Formulé le :
07/04/2022
Publié le :
17/06/2022
Situation de l'avis :
Avis limité au : 30/06/2025
Produit / Procédé :
SOLARDOISE
Groupe spécialisé :
21 - Procédés photovoltaïques
Famille :
Module photovoltaïque rigide intégré en couverture sans écran métallique en sous-face

Description du produit

Procédé photovoltaïque, mis en œuvre en toiture partielle ou complète, sur charpentes bois, en remplacement de petits éléments de couverture (ardoises ou tuiles, à l'exception des tuiles à pureau plat et des tuiles planes en béton à glissement et à emboîtement longitudinal). Il est destiné à la réalisation d’installations productrices d’électricité solaire. Il intègre :? un (des) module(s) photovoltaïque(s) non cadré(s), dont les références et les puissances sont indiquées dans la grille de vérification des modules en cours de validité, téléchargeable sur le site de la CCFAT à la page de la  fiche détaillée de l'Avis Technique 21/22-78_V1, ? un système de montage permettant une mise en œuvre en toiture des modules en mode "paysage". La mise en œuvre est associée à un écran souple de sous-toiture.

Domaine d'application

1.2.2. Zone géographique? Utilisation en France métropolitaine sauf en climat de montagne caractérisé par une altitude supérieure à 900 m.? Les modules photovoltaïques doivent obligatoirement être installés :- sur des toitures soumises à des charges climatiques sous neige normale (selon les règles NV 65 modifiées) n’excédant pas 1 100 Pa,- sur des toitures soumises à des charges climatiques sous vent normal (selon les règles NV 65 modifiées) n’excédant pas 1 100 Pa.? En fonction des matériaux constitutifs du procédé, le Tableau 1 précise les atmosphères extérieures permises.1.2.3. Ouvrages visés? Mise en œuvre :? uniquement au-dessus de locaux à faible ou moyenne hygrométrie (au sens de l’annexe B3 du DTU 40.36),? sur toitures inclinées de bâtiment neuf ou existant, ne présentant aucune pénétration (cheminées, sorties de toiture, fenêtres de toit…) sur la surface d’implantation des modules photovoltaïques,? sur toitures isolées ou au-dessus de combles perdus,? exclusivement sur charpente bois (chevrons bois et liteaux) en remplacement de petits éléments de couverture (couvertures ardoises, tuiles de terre cuite à emboîtement ou à glissement à relief, tuiles canal, tuiles plates ou tuiles non planes en béton à glissement et à emboîtement longitudinal conformes aux DTU 40.11, 40.13, 40.21, 40.22, 40.23, 40.24 et 40.25),Les couvertures doivent être conformes aux prescriptions des DTU de la série 40.1 et 40.2 concerné(s) (notamment pour la pente, la longueur de rampant et la présence ou non d’un écran souple de sous toiture),? au-dessus d’un écran souple de sous-toiture.? La toiture d’implantation doit présenter les caractéristiques suivantes :- un entraxe entre chevrons maximum de 700 mm,- une seule pente, imposée par la toiture, comprise entre 27 % et 143 % (15 ° et 55 °),- la Figure 1 définit, en fonction des latitudes, la pente maximum à respecter afin d'éviter l’auto-ombrage.? Les modules photovoltaïques doivent être issus des gammes de modules indiquées dans la grille de vérification la plus récente qui est publiée avec cet Avis Technique, et dont le n° doit comporter le n° de version du présent document.? Les modules photovoltaïques doivent obligatoirement être installés :- en mode "paysage",- uniquement dans des configurations d'installation photovoltaïque de forme rectangulaire (sans angle rentrant),- en partie partielle de toiture ou en toiture complète,- sur des longueurs de rampants de toiture conformes aux DTU de la série 40.1 et 40.2 concerné(s) et dans la limite de 2 profilés de jonction raccordés,