Évaluation

Rechercher

Documents

Identification

Titulaire :
ARCELOR MITTAL CONSTRUCTION
SITE 1 ZONE INDUSTRIELLE
55800 CONTRISSON
FRANCE
Formulé le :
21/06/2018
Publié le :
13/06/2019
Situation de l'avis :
Avis limité au : 30/06/2022
Produit / Procédé :
COFRADAL
Groupe spécialisé :
3.1 - Planchers et accessoires de plancher
Famille :
Plancher à bacs acier

Description du produit

Plancher à isolation intégrée comprenant un profil métallique, un isolant et une table de compression en béton. Quatre variantes sont proposées :Les versions 180, 200, 230, et 260 (épaisseurs du plancher fini)La version entièrement préfabriquée en usine : Le plancher est formé de dalles préfabriquées posées jointivement et assemblées mécaniquement par un système de tenon mortaise complété en partie supérieure par un clavetage en mortier à retrait compensé.La version prête à couler (PAC) dont la partie préfabriquée ne comporte que le profil, l’isolation et un treillis soudé, l'ensemble étant livré préassemblé. Le béton de la table de compression est dans ce cas coulé sur chantier.La version "Décibel" pour laquelle le profil est perforé (perforation de type D) pour des raisons d'affaiblissement acoustique.La version renforcée (R) est composée de talons supplémentaires.Ces versions sont combinables, en fonction du choix de l’épaisseur totale du plancher, de l’option préfabriquée ou PAC, Décibel ou non, renforcée ou non. Les versions 180 R, et 180 R Décibel ne sont pas visées dans le présent Avis.Les profils métalliques, de 0,60 m de largeur, sont réalisés en tôle galvanisée. Le béton armé utilisé en table de compression complète le plancher pour constituer une épaisseur totale de 180, 200, 230 ou 260 mm. L’épaisseur nominale de la tôle galvanisée est de 1,00 mm, la hauteur des âmes métalliques constitutives de la tôle étant de 140 mm. L’épaisseur de la table de compression au-dessus de l’isolant est selon les versions de 55 mm à 105 mm.

Domaine d'application

L’Avis est formulé pour les utilisations en France métropolitaine et DROM-COM, en étages courants et terrasses des bâtiments d'habitation, des bureaux, des bâtiments industriels ou commerciaux, ERP.L’utilisation en situation sismique est limitée aux gammes PAC, PAC-R et PAC Décibel.Les planchers COFRADAL? ne sont utilisés qu’en travée simple (travée isostatique).Le domaine d’emploi vise des planchers soumis à des charges excluant des chocs répétés ou importants ; ce domaine couvre une gamme étendue de portées et surtout de charges (réparties ou concentrées) et comprend notamment, le cas de charges permanentes relativement lourdes telles que les murs de façade ou de refend. L'Avis est notamment formulé pour des intensités de charges concentrées ou linéaires ne dépassant pas les limites indiquées dans le § 2.31 des Prescriptions Techniques.On admet que pour les éléments COFRADAL? les seules charges roulantes autorisées sont celles des parkings pour véhicules légers (moins de 30 kN par essieu et pour des vitesses inférieures à 20 km/h).En version préfabriquée et en version PAC avec appui intermédiaire (appui délimitant 2 travées simples), la pose des revêtements de sol fragiles n’est pas visée par le présent Avis.Pour l’utilisation en support d’étanchéité, la version préfabriquée en usine doit être considérée comme un support de type D au sens du DTU 20.12.Pour les versions prêtes à couler, le procédé doit être considéré comme :un support de type A au sens du DTU 20.12 en l’absence d’appui intermédiaire (appuis délimitant 2 travées simples)un support de type D au sens du DTU 20.12 en présence d’un appui intermédiaire (appuis délimitant 2 travée simples).Pour les planchers directement exposés aux intempéries, une étanchéité devra systématiquement être réalisée au sens du DTU 43-1 et l’épaisseur du béton au-dessus de la tôle devra être supérieure ou égale à 50 mm.Pour le cas des planchers intermédiaires des parkings aériens largement ventilés, les dispositions du § 4.6 du DTED s’appliquent. Les éléments de planchers suspendus sur appuis ne sont pas visés par le présent Avis.L’utilisation des planchers en vide sanitaire n’est pas visée par le présent Avis.L’aptitude au levage du procédé n’est pas visée par le présent Avis.

Attention

L'Avis Technique visé ci-dessous est indissociable des avis techniques suivants (sous réserve des périodes de validité respectives de chacun des documents) : 3.1/11-687_V1